Oblivion : Kvatch

De Wiwiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La ville est une ruine -vous arrivez au moment où elle vient d'être détruite par les daedras- où vous ne pourrez trouver d'encore à peu près intact que la chapelle des neufs.

Kvatch
Province Cyrodiil
Style d'architecture Impérial
Symbole Tête de loup
Dirigeant En attente du couronnement d'un nouveau duc
Guildes représentées
Guerriers
Mages
------
Non
Non
Quêtes annexes
Entraîneurs, vendeurs de sorts et marchands
Bientôt une illustration
Kvatch sur la GBT

Vivre (Survivre ??) A Kvatch

La ville

Avant d'être détruite par les daedras, Kvatch était une grande ville prospère et glorieuse. Elle possédait la seul arène de Cyrodiil en dehors de la Cité Impériale. Sa chapelle est encore debout, bien que le clocher ait été décapité, (levez la tête à l'intérieur et vous verrez le ciel). Elle peut toujours servir, tous les autels des neuf sont en place. Elle se trouve à deux pas des portes de la ville et c'est certainement le seul lieu sûr de la ville. Les quelques habitations que vous pourrez trouver seront toutes détruites et/ou flammes. Le château est immense et magnifique, vous pouvez encore le visiter, les daedras n'ayant pas eu le temps de le détruire entièrement. Il est protégé par un immense mur de trois ou quatre mètres de large. Pour y pénétrer vous devrez passer la première herse, puis un pont sous lequel se trouvent des douves qui entourent tout le château, puis deux autres herses dans la muraille. Enfin vous arrivez dans la cour du château. Ce dernier possède une porte en bois renforcée.

La ville elle même est construite sur une grande colline qui domine toute la région de Kvatch. Kvatch est protégée par des fortifications assez larges. Devant toutes ces sécurités on se demande comment l'aube mythique a pu la détruire, et sachant qu'elle a réussi à le faire, on voit bien qu'aucune ville n'est à l'abri de ce funeste destin.

Le camp

C'est ici que vous trouverez l'intégralité de la population actuelle de Kvatch, environ dix personnes. Elles vivent dans des tentes montées à la hâte. Vous trouverez dans le camp une alchimiste et une forgeronne. Ce camp est dirigé par le capitaine de la garde de Kvatch, Savlian Matius.

Divers

Kvatch était en manque de héros. Son seul héros historique, Antus Piner, avait perdu une bataille qui s'en était suivie par la destruction de la ville. Comme il n'y en avait pas d'autre, c'est à son effigie qu'est la statue sur la place devant le château .

Kvatch venait juste d'être reconstruite avant d'être détruite à nouveau par les deadras.

En allemand Kvatch (qui s'écrit Quatsh mais se prononce comme Kvatch) signifie : n'importe quoi!.